border=0


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Plomb de scelle "B. Wahren - Warszawa".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Admin

avatar
Admin
Avers : a l’interieur d’un cercle , inscription circulaire "* B. WAHREN".


Revers : a l’interieur d’un cercle, inscription circulaire "* WARSZAWA".


Plomb de scelle appartenant a la fabrique de cycles de Bronislaw Wahren de la ville de Varsovie. Plomb de la periode entre les deux guerres. L’usine a ete fondue en 1893 au numero 3 de la rue Leszczyńskiej par Bronislaw  Wahren et porta le nom de « Usine speciale de fabrication de cycles, B. Wahren et compagnie. Elle produisait des bicyclettes portant le nom de "sirene" et "diable" dans les versions pour hommes,  femmes, enfants, course, touristique, Au numero 26 de rue . Świętokrzyska se trouvait les bureaux et le magasin de vente pour les velos, les peices detachees et accessoires pour les cycles de la marque mais aussi pour d’autres marques ainsi que les importations. Le magasin fonctionnait aussi par vente a domicile. Le client pincipal de la firme etait le marche de l’empire russe. Apres la 1ere guerre mondiale Wahren a elargi la gamme de produits fabriques et vendus. Il etait aussi l’agent exclusif pour la vente de motos et bicyclettes de marque Griffon produient a Paris Courbevoie. Dans les annees 1920 il s’est lance aussi dans la vente des pneumatiques en caoutchouc "Ajax Road King - Rubber Co.. Inc. Trenion USA ". L’usine disposait alors de 8 departements de production modernes et largement mecanises. Chaque annee, 5000 velos etaient vendus sur le marche. L’usine employait 40 ouvriers, 3 techiciens et 4 personnels de bureau pour l’administratif. Elle etait une des plus moderne dans son genre a Varsovie. Elle continue a produire des cycles, et pousse-pousse pendant l’occupation de la Pologne par les nazis. La femme de Bronislaw Wahren, Helena, sera arretee au debut de l’occupation et meurt en decembre 1942 a Auschwitz. Tandis que le frere Edmunt Eugene Wahren meurt en captivite dans le camps sovietique de Starobelsk.






Voir le profil de l'utilisateur http://europlombs.forumpolish.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum